Rechercher dans ce blog

jeudi 10 septembre 2020

L' EVANGILE Annoncé à ABRAM

 L' EVANGILE "selon" Abraham

 

Quand nous brisons nos Alliances, cela a toujours des conséquences très graves ! 

Nous voyons cela dans la Bible, avec l'histoire de Josué qui a fait alliance avec les Gabaonites.

 Trois siècles plus tard, Saül veut détruire ces Gabaonites et il les tue. 

Il a oublié l’Alliance... 

Et lorsque David devient roi, il y a une famine de trois ans. 


Vous pouvez voir ce site à partir de son adresse
il a été bloqué sur FB


 

mardi 8 septembre 2020

Trois ingrédients de l'autorité spirituelle


1 Rois 17 : 1
  Elie, le Thischbite, l'un des habitants de Galaad, dit à Achab : 
L'Eternel est vivant, le Dieu d'Israël, dont je suis le serviteur !
 il n'y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole.


INTRODUCTION

Nous sommes en l'an 910 avant J.-C. C'est l'heure de la météo. Qui croit encore à la météo? Dans n'importe quel autre métier, ces gens-là auraient déjà été envoyés au chômage depuis longtemps, avec leur taux de succès tellement bas...! Le présentateur qui apparaît est bien étrange - on dirait un paysan, qui ne s'est pas lavé depuis quelques jours, et qui parle le patois d' un patelin éloigné. Sa prévision du temps est aussi étrange: !

Le thème général pour ce week-end: "L'autorité spirituelle". Le mot "autorité" suscite d'habitude une réaction négative, car l' homme a toujours eu des problèmes avec l'autorité. Nous aimons règner, mais nous n'aimons pas nous soumettre! Pourtant, le principe d' autorité est biblique - thème biblique qui commence au jardin d' Éden, où Dieu ordonne à Adam et Ève:

Genèse 1 : 28
Dieu les bénit, et Dieu leur dit :
 Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ; 
et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, 
et sur tout animal qui se meut sur la terre.


Thème repris dans le Nouveau Testament:
 
Romains 13 : 1-3
Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; 
car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, 
et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. 
C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité 
résiste à l'ordre que Dieu a établi, 
et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. 

 
1 Pierre 2 : 13
  Soyez soumis, à cause du Seigneur, 
à toute autorité établie parmi les hommes,
soit au roi comme souverain,


Dieu a voulu que toute autorité découle de Lui-même, que Son peuple n'ait pas d'autre roi que Lui. Mais l'homme a très vite transféré son affection de Dieu à Satan. Il s'est soumis au diable, et il lui a permis de régner sur lui. Dieu S'est alors choisi un peuple, qui serait Son peuple à Lui, par lequel Il pourrait bénir toutes les tribus de la terre:

Genèse 12 : 1-3
L’Éternel dit à Abram : 
Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père,
dans le pays que je te montrerai.
 Je ferai de toi une grande nation, et Je te bénirai ; 
Je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction. 


Il a donné Ses lois à Son peuple Israël, et Il a nommé des juges qui feraient respecter ces lois.

L'autorité spirituelle à l'exemple de celle du prophète Élie, qui exerçait un des ministères les plus remarquables de toute la Bible, et qui jouissait d'une autorité spirituelle incontestable : 
À sa demande, le ciel se ferma pendant trois ans et demi - aucune goutte de pluie ne tomba sur le pays d' Israël.
À son ordre, la farine dans le pot et l'huile dans la cruche de la veuve de Sarepta ne diminuèrent point.
À sa demande, le Seigneur ressuscita son enfant mort. 
À sa demande, le feu tomba du ciel sur l'holocauste trempé du Carmel. 
À sa demande, la pluie tomba en torrents. 
 
Quel genre d'homme fut Élie ? Un "géant spirituel" ? Un homme tout à fait unique ? Un prophète hors pair ? Non !

Jacques 5 : 17
  Élie était un homme de la même nature que nous :
 il pria avec instance pour qu'il ne plût point, 
et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.


Quels furent les ingrédients de son autorité spirituelle réussie?:
 
1 Rois 17 : 1
Élie, le Thischbite, l'un des habitants de Galaad, dit à Achab : 
 L’Éternel est vivant, le Dieu d'Israël, dont je suis le serviteur ! 
il n'y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole.


3 ingrédients essentiels de l'autorité spirituelle :
 

1. UNE RELATION PERSONNELLE AVEC DIEU


Élie disait: "L' Éternel est vivant". 
Élie habitait le village de Tishbé - petit village peu important au pays frontalier de Galaad, loin de la civilisation et de la politique de la capitale. Il n'était probablement pas un homme de grande éducation; il n'était probablement ni riche ni connu, mais un fermier ou un berger, habitant une partie du pays très pauvre.

Mais Dieu savait où résidait celui qu'Il avait choisi. L'autorité spirituelle commence par l'appel de Dieu.
 
 Ce n'est pas du tout celui que nous aurions choisi. Mais l'appel de Dieu tombe souvent sur des hommes et des femmes qui ne sont pas candidats à nos yeux. Aurions-nous appelé Noé, Abraham ou Moïse - "trop vieux"! Ou Jacob -"trop trompeur"? Ou Gédéon - "trop peureux"? Ou David - "trop jeune"? Aurions-nous choisi Pierre - "trop impulsif", ou Philippe - "trop lent de compréhension", ou Thomas - "trop sceptique" - ou Judas-Iscariot - "trop traître"? Dieu choisit souvent ceux que nous n' aurions jamais choisis. L'apôtre Paul - que nous aurions considéré comme le dernier candidat à bénéficier de Sa grâce - fut appelé sur le chemin de Damas. Il est devenu l'un des plus grands hommes de l' histoire, et il écrivit:

1 Corinthiens 1 : 26-31
  Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n'y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; 
Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes...

 
Alors, qu'aucun chrétien ne se croie "inappelable"! Aux jeunes:

  Que personne ne méprise ta jeunesse ; 
mais sois un modèle pour les fidèles, en parole, en conduite, en charité, en foi, en pureté.


A ceux qui ne sont plus si jeunes: quel âge avait Moïse lorsqu'il fut appelé...? Élie se savait appelé par le Dieu vivant. L'autorité spirituelle découle du Dieu vivant! Un dieu mort ne peut déléguer aucune autorité. Élie était convaincu que l'Éternel était vivant, dans un temps où ses compatriotes n'adoraient plus le Dieu vivant depuis longtemps. 

A l'époque du Nouveau Testament, ils savaient tout sur l'autorité - une autorité païenne et haïe, à laquelle ils devaient se soumettre. Puis Jésus est venu,

Matthieu 7 : 29
car Il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes.

 
Luc 4 : 32
  On était frappé de sa doctrine ; car Il parlait avec autorité.


Luc 4 : 36
3Tous furent saisis de stupeur, et ils se disaient les uns aux autres : 
Quelle est cette parole ? 
Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, 
et ils sortent !


 Même Ses ennemis, les pharisiens, reconnaissaient qu'Il avait de l'autorité:

Jésus se rendit dans le temple, et, pendant qu'il enseignait,* les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple vinrent lui dire : 
Par quelle autorité fais-tu ces choses, 
et qui t'a donné cette autorité ?


  Car en Lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, 
les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. 
Tout a été créé par Lui et pour Lui. 
 Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en Lui.
 


...sans s'attacher au chef, dont tout le corps, 
assisté et solidement assemblé par des jointures et des liens, 
tire l'accroissement que Dieu donne.


Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, 
marchez en Lui,


Car en Lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
Vous avez tout pleinement en Lui, 
qui est le chef de toute domination et de toute autorité.


Éphésiens 1 : 20-23
Il l'a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, 
et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes,  
au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité,
 et de tout nom qui se peut nommer, 
non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. 


  Tu as mis toutes choses sous ses pieds. En effet, en lui soumettant toutes choses, 
Dieu n'a rien laissé qui ne lui fût soumis. 
Cependant, nous ne voyons pas encore maintenant 
que toutes choses lui soient soumises.


Car Christ est mort et il a vécu, 
afin de dominer sur les morts et sur les vivants.


  ...qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, 
et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.


Jésus a délégué de Son autorité à Ses disciples:

Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force et pouvoir sur tous les démons, 
avec la puissance de guérir les maladies
Il les envoya prêcher le royaume de Dieu, et guérir les malades.


Il promettait à Pierre:
 
Matthieu 16 : 19
  Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : 
ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, 
et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.


Mais Il a n'a pas délégué Son autorité spirituelle seulement aux douze ; Il commande à chaque disciple:
 
Marc 16 : 15-18
Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.
Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé,
mais celui qui ne croira pas sera condamné.

 
Il nous promet également la puissance nécessaire:
 
Luc 24 : 49
Et voici, J'enverrai sur vous ce que mon Père a promis ; 
mais vous, restez dans la ville
jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut.

 
Et dans la chambre haute:

Jean 14 : 12-14
  En vérité, en vérité, Je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que Je fais, 
et il en fera de plus grandes, parce que Je m'en vais au Père; 
et tout ce que vous demanderez en mon nom, 
Je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. 


Le Seigneur a toujours voulu que l'homme exerce Son autorité spirituelle. En Jésus, Dieu a remis à Ses enfants l'autorité spirituelle qu'Adam avait cédée à Satan, et qu'Israël a rejetée. Dans l'église de Jésus-Christ aujourd'hui, nous voyons malheureusement une grande incompréhension quant à l'autorité spirituelle du chrétien. De fausses doctrines en découlent, qui manipulent les enfants de Dieu, et les poussent à se livrer à des pratiques non bibliques, qui mènent bien sûr à la déception et même à l'apostasie. L'autorité spirituelle a parfois été détournée par des prédicateurs et des évangélistes mal enseignés, ou carrément aveuglés (il est possible évidemment d'être sincère et honnête, tout en étant dans l'erreur). 
 
Deux formes erronées de ce qu'on appelle "autorité spirituelle" menacent l'église de Dieu de notre temps: 

La "lutte spirituelle" - terme biblique - mais qui est interprété comme s'il s'agissait de "violence spirituelle". On crie contre le diable, on chasse des démons de partout, on proclame la liberté aux pays, aux régions, aux villes et villages; on prophétise le réveil aux assemblées, et on annonce des miracles. On fouette les émotions des croyants jusqu'à la frénésie. Mais en fin de compte, rien ne se passe, aucun changement décisif ne se produit; le réveil promis ne se manifeste pas. Les "grands hommes de Dieu" sont allés entre-temps  annoncer leur révélation ailleurs, laissant les pauvres chrétiens confus, se demandant où ils s'étaient trompés.

L'autorité spirituelle ne consiste pas à crier contre le diable. Il y en a qui ont lu, sans doute, dans 1 Pierre 5:8, que notre  "adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera", et qui pensent qu'il faut rugir contre lui! Il doit en avoir bien peur...! Jésus n'a pas levé la voix contre le diable. Il n'a pas essayé de le vaincre en rugissant plus fort que lui ! Jésus a accompli ce qu’Ésaïe a prophétisé de Lui:
 
Matthieu 12 : 18-21
  Voici mon serviteur que j'ai choisi, 
Mon bien-aimé en qui mon âme a pris plaisir.
 Je mettrai mon Esprit sur lui, 
Et il annoncera la justice aux nations. 
 Il ne contestera point, il ne criera point, 
Et personne n'entendra sa voix dans les rues.

 Nous ne lisons pas dans la Bible que l'église doit être militante. Les chrétiens ne peuvent pas vaincre le diable - il est beaucoup trop fort et beaucoup trop rusé pour nous. D'ailleurs, nous ne devons pas le vaincre - il est déjà vaincu! Jésus disait à Ses disciples dans la chambre haute :
 

Jean 16 : 33
  Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. 
Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage,
J'ai vaincu le monde.

 
Il a vaincu Satan et toute sa puissance à la croix du Calvaire:
 
Hébreux 2 : 14
  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, 
Il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, 
Il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable,


Jésus n'est pas mort en nous laissant seuls à affronter le malin. Il n'est pas mort en nous exhortant à remporter la victoire sur lui. Il l'a vaincu Lui-même, et Il déclare maintenant que

Romains 8 : 37
  Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.


2. LE SERVANT


"dont je suis le serviteur!" 
Deuxième ingrédient essentiel de l'autorité spirituelle: l'attitude de service. 
On peut avoir beaucoup de talents pour diriger, énormément de connaissance biblique et d' expérience spirituelle, mais si on n'a pas une attitude de serviteur, on n'aura pas d'autorité spirituelle. 
 
La deuxième forme erronée d'autorité spirituelle, c'est l'autorité humaine qui s'exerce sous un masque d'"autorité spirituelle". Sous le couvert d'autorité spirituelle", ses pratiquants soumettent à leur propre autorité des milliers de chrétiens, au lieu de les amener à l'obéissance à Dieu. Des pasteurs et des prédicateurs se donnent les titres d'apôtre ou de prophète, et manipulent les pauvres chrétiens par des prophéties et autres "paroles de Dieu" personnelles. Une telle autorité a un goût de dictature, et ne porte point l'odeur de Christ. Toute autorité spirituelle est une autorité déléguée, jamais une autorité propre ; nous ne l'exerçons jamais à notre propre nom, ni au nom d' autrui - d'une église ou d'une  personne quelconque - mais au Nom de Jésus. 
Ce n'est pas une autorité pour détruire, mais pour édifier. Paul, l'un des plus grands apôtres, parle:
 
2 Corinthiens 10 : 8
Et quand même je me glorifierais un peu trop de l'autorité que le Seigneur nous a donnée pour votre édification et non pour votre destruction, je ne saurais en avoir honte,


1 Timothée 2 : 6
...qui s'est donné Lui-même en rançon pour tous. 
C'est là le témoignage rendu en son propre temps,


Élie se savait serviteur. Nous rejetons d'office tous ceux qui essaient de régner spirituellement sur nous. La seule attitude d'autorité spirituelle est celle de serviteur.

Marc 10 : 43-45
Il n'en est pas de même au milieu de vous. 
Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu'il soit votre serviteur ; 
et quiconque veut être le premier parmi vous, qu'il soit l'esclave de tous.

 
Jean 13 : 14-17
Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, 
vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres ;
car Je vous ai donné un exemple,
 afin que vous fassiez comme Je vous ai fait. 
 

 
L'autorité spirituelle n'exige pas seulement une attitude de service; il faut que ce service soit exclusif:

Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. 
Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre ; 
ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. 
Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.


Service veut dire : soumission et obéissance. 
Élie ne faisait pas sa propre volonté, mais se soumettait toujours à la direction de Dieu. 
Quand Dieu lui dit: " Va prévenir le roi Achab ", il partit pour Samarie.
 
Quand Dieu lui dit: " Pars d'ici, dirige-toi vers l'orient, et cache-toi près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain. " "Il partit et fit selon la parole de l' Éternel, et il alla s'établir près du torrent de Kerith, qui est en face du Jourdain."
 
Quand Dieu lui dit: " Lève-toi, va à Sarepta, qui appartient à Sidon, et demeure là." " Il se leva, et il alla à Sarepta "
 
Quand Dieu lui dit: 18:1 " Va, présente-toi devant Achab, et je ferai tomber de la pluie sur la face du sol. " " Élie alla, pour se présenter devant Achab."

Obéir, c'est faire ce que Dieu nous dit de faire - inconditionnellement et sans délai - exemple: Élie, chaque fois que le Seigneur lui disait de déménager... La soumission est parfois même plus difficile que l'obéissance, car il s'agit parfois de faire des choses qu'on préférerait ne pas devoir faire. L'autorité spirituelle se manifeste par l'obéissance et la soumission - exemple: Jésus:

Hébreux 5 : 7-9
C'est lui qui, dans les jours de sa chair, 
ayant présenté avec de grands cris et avec larmes 
des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, 
et ayant été exaucé à cause de sa piété,
a appris, bien qu'il fût Fils,
 l'obéissance par les choses qu'il a souffertes


On mesure l'autorité spirituelle non par la force, l'intelligence ou la sagesse, mais par l'obéissance et la soumission! Exemple:

Luc 5 : 4
Lorsqu'il eut cessé de parler, il dit à Simon : 
Avance en pleine eau, et jetez vos filets pour pêcher.


3. DIRIGÉ PAR LA PAROLE DE DIEU, ET SOUMIS À CETTE PAROLE


"Il n'y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole." 
 
La qualité de l'autorité spirituelle se mésure par la place donnée à la Parole de Dieu dans notre vie. Un chrétien, une assemblée, ne grandit pas par des miracles ni par d'autres bénédictions, mais, comme tout "enfant", par de la bonne nourriture - la Parole de Dieu. La foi ne vient pas (ni ne grandit) par ce qu'on voit (des miracles et des bénédictions), mais par ce qu'on entend:

Ainsi la foi vient de ce qu'on entend, 
et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.


Élie ne se laissait pas influencer par la religion, la culture, la conjoncture économique, ce que diraient les autres ..., mais il se tenait sur la Parole de Dieu, et il y restait fidèle. 
Un pasteur, un chrétien, une assemblée, exerce de l'autorité spirituelle selon son adhésion à la Parole de Dieu. Le message qu'Élie a dû transmettre lui a certainement semblé étrange, mais tel était son respect pour la Parole de Dieu qu'il ne s'est pas posé de questions, il n'a pas hésité,mais il l'a annoncé tel qu' il l'avait reçu. L'autorité spirituelle se déclare par la parole.

Quelle parole ? La Parole de Dieu. 
Élie croit au Dieu vivant, reçoit l'appel du Dieu vivant, et obéit au Dieu vivant. Il quitte son village, va à Samarie (trois à quatre jours de marche), et entre dans le palais somptueux de marbre d'Achab, avec sa "prévision du temps":
" L'Éternel est vivant, le Dieu d'Israël, 
dont je suis le serviteur ! il n' y aura ces années-ci ni rosée ni pluie, sinon à ma parole." 
 
Est-ce que vous l'auriez cru ? Qui croit à la météo...? Et, de plus, donnée par un homme si peu éduqué ...? L'autorité spirituelle n'est pas dans la parole d’Élie, mais lui, il annonce la Parole de Dieu ! Et la Parole de Dieu est toujours vêtue d'autorité spirituelle !
 
Proverbes 30 : 5
Toute parole de Dieu est éprouvée. 
Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge.


2 Corinthiens 2 : 17
Car nous ne falsifions point la parole de Dieu, comme font plusieurs ; 
mais c'est avec sincérité, mais c'est de la part de Dieu, 
que nous parlons en Christ devant Dieu.


Luc 11 : 28
Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, 
t qui la gardent !


1 Timothée 4 : 5
  ...parce que tout est sanctifié par la parole de Dieu et par la prière.


Hébreux 4 : 12
  Car la parole de Dieu est vivante et efficace,
plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, 
pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles ; 
elle juge les sentiments et les pensées du coeur.


Hébreux 11 : 3
  C'est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, 
en sorte que ce qu'on voit n'a pas été fait de choses visibles.


Matthieu 24 : 35
  Le ciel et la terre passeront, mais Mes paroles ne passeront point.


Jésus disait:

Luc 8 : 21
  Mais il répondit : 
Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, 
et qui la mettent en pratique.


Éphésiens 6 : 17
... prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, 
qui est la parole de Dieu.


Matthieu 4 : 1-3
Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable
 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.

 
" Qu'est-ce que Tu vas faire, Jésus ? Es-Tu en effet capable de changer ces pierres en pains ? 
Bien sûr - ne vas-Tu pas changer de l'eau en vin d'ici peu ? 
Il ne s'agit pas ici de puissance, mais d'autorité. 
 
Vas-Tu te soumettre aux ordres du diable, Te soumettre à son autorité ? Ou bien encore : vas-Tu Te servir de Ta puissance miraculeuse pour Ton propre avantage ? Le miraculeux sert à faire surnaturellement ce qui ne peut pas se faire naturellement. 
 
Si Tu as faim, Tu n'as pas besoin de miracle, Tu peux te procurer du pain auprès du boulanger le plus proche." Comment est-ce que Jésus va répondre à la tentation du diable? 
 
Par l'épée de l' Esprit:

Jésus répondit : Il est écrit :
 L'homme ne vivra pas de pain seulement, 
mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.


Oh ! Satan n'aime pas ça ! Cette épée fait mal ! Mais Satan est l'exemple par excellence de la persévérance ; il ne se rend pas si vite !

  Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple.


Le diable ne se rend pas vite, mais il apprend vite ! Jésus S'est servi de la Parole de Dieu. Il reconnaît la Parole de Dieu, et Il Se soumet à la Parole de Dieu. Eh bien, employons les mêmes armes ! Et le diable cite la Parole de Dieu (oui, il la connaît - mais il n'y croit pas !). Faites attention lorsque le diable commence à citer la Parole de Dieu -sa ruse est alors à son comble ! Mais Jésus, omniscient, voit son piège directement:

  Jésus lui dit : Il est aussi écrit : 
Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. 
 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, 
lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire


CONCLUSION


Les trois ingrédients de base de la vraie autorité spirituelle, les connaissez-vous ? 
Savez-vous que Dieu est vivant - non pour l'avoir entendu dire, mais par expérience personnelle quotidienne ? Avez-vous l'attitude de service ? 
Vous soumettez-vous toujours à la Parole de Dieu ? Si oui, vous jouissez de l'autorité spirituelle.
 Servez-vous en!
 
 
Michael Williams
Pasteur

 

lundi 7 septembre 2020

L'Autorité spirituelle ...en Jésus

 

« Personne ne me l’ôte [la vie], mais Je la donne de moi-même… » 

Jn 10. 18

 

Jésus n’a pas été forcé d’accepter la crucifixion. Il la choisit. Sa prière dans le jardin de Gethsémané n’était pas une supplication pour y échapper, car quand il était encore dans ce lieu, Il dit à Pierre, 

 

« Penses-tu que Je ne puisse pas invoquer mon Père, 

qui Me donnerait à l'instant plus de douze légions d’anges ? » 

Matt. 26. 53

 

Jésus avait le choix entre des légions d’anges et une délivrance personnelle immédiate, ou la mort à la croix et la délivrance de l’humanité. Il choisit de mourir pour nous. La décision volontaire d’offrir nos vies comme Jésus l’a fait est la voie même sur laquelle la véritable autorité spirituelle se développe.

 

Jésus a dit, 

« J’ai l’autorité de donner [ma vie] » 

Jn 10. 18

 

Son Autorité venait de ce qu’Il avait donné Sa vie.

 

Notre autorité vient de la même source : prendre notre croix et donner notre vie pour les autres.

 

L’AUTORITÉ N’EST PAS LE CONTRÔLE

 

 

L’autorité spirituelle est la provision de Dieu pour transformer ce qui est temporel avec la puissance de ce qui est éternel. Ce n’est pas quelque chose que notre chair peut imiter, ni qui se trouve dans le ton de notre voix ou dans notre regard. L’autorité divine requiert une approbation divine. Cette approbation se révèle quand nous avons passé l’épreuve de l’amour.

 

Quand l’autorité est administrée sans amour, elle dégénère en contrôle. Dieu ne nous appelle pas à contrôler Son peuple mais à l’inspirer et à le protéger.

 

Le fruit du contrôle est l’oppression, la sorcellerie et les conflits. Mais le fruit de l’amour est la liberté et la puissance d’encourager et de protéger le peuple de Dieu.

 

La véritable autorité spirituelle existe au-delà de la sphère du contrôle charnel. Nos vies, et les vies de ceux qui nous suivent, sont offertes de notre propre initiative. C’est un choix que nous faisons au nom de l’amour. Puisque la véritable autorité prend sa source dans la liberté, c’est la liberté qu’elle engendre.

 

Nous marchons ou dans la véritable autorité de l’amour, ou dans la fausse autorité du contrôle, ou sans autorité du tout. La fausse autorité ou le manque d’autorité sont enracinés dans la peur et nous réagissons à la peur de ces deux façons. 

 

- La première réaction qui produit la fausse autorité, consiste à essayer de contrôler ceux qui nous entourent, pour rendre les circonstances plus prévisibles et moins menaçantes. 

- La deuxième réaction à la peur est de refuser d’accepter ou d’exercer une quelconque autorité. De nombreuses relations sont simplement l’association de ces deux besoins symbiotiques : le désir de contrôler et la volonté d’être contrôlé. Cependant, l’Écriture nous dit : 

 

« La crainte n’est pas dans l’amour, 

mais l’amour parfait bannit la crainte… » 

1 Jn 4. 18

 

Puisque la véritable autorité est basée sur l’amour, son but est de libérer, non de dominer. Ainsi donc, avant de pouvoir exercer une quelconque autorité spirituelle, nous devons être libérés de la peur et de son désir de contrôler. 

 

Nous devons 

« être enracinés et fondés dans l’amour » 

Éph. 3. 17, Col. 2. 7

 

 

L’AUTORITÉ POUR INSPIRER LA RESSEMBLANCE À CHRIST

 

Quand notre enseignement sur Dieu et notre soumission à Lui ne font qu’un, l’autorité nous accompagne. Jésus étonnait les multitudes, car Il parlait 

 

« comme quelqu’un ayant autorité » 

Matt. 7. 28, 29

 

Ce qu’Il enseignait correspondait à Sa façon de vivre. Nous devons par conséquent vivre et démontrer la vertu que nous tentons d’enseigner.

 

Pasteurs, si nous cherchons à former nos assemblées à prier, nous devons nous-mêmes être d’abord des intercesseurs. Vous dites, « Malgré une assemblée de plusieurs centaines de gens, seulement trois se joignent à moi pour prier ».

 

Commencez donc à développer un groupe d’intercesseurs à partir de ces trois. Ne vous découragez pas car vous en gagnerez d’autres. La mesure de notre succès n’est pas le nombre de gens qui assistent au culte du dimanche matin. Dieu nous a donné des brebis pour que nous les formions, non pas simplement pour que nous les comptions. C’est ce groupe – ceux que nous inspirons à être à l’image de Christ – qui nous donne la mesure de notre succès, le test de notre efficacité ; dans le ministère.

 

Il se peut qu’un autre dise, « Mais je n’ai jamais été un leader. » Quand quelqu’un donne sa vie pour l’amour de Christ, les autres le constatent et le suivent.

 

Que vous soyez directeur d’une entreprise, mère au foyer ou adolescent, vous pouvez parler avec autorité en tant que disciple de Christ. En vérité, si vous suivez le Seigneur, d’autres vous suivront. En réalité, vous êtes un leader.

 

Cette prochaine génération de leaders ne se contentera pas d’enseigner les gens, elle inspirera le Corps de Christ à vivre comme Jésus. Leur exemple en toutes choses ranimera la sainteté autour d’eux. La vertu de ces leaders de demain amènera une véritable autorité, car quand la nature de Christ est révélée, Son autorité se fait jour.

 

Francis Frangipane

Ministries of Francis Frangipane

Email: francis1@frangipane.org

 

==================================

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

 

 Francis Frangipane

 

Traduction Dominique François